Sans les distractions, ta vie sera beaucoup plus fun !

Lors d’un précédent épisode podcast/blog, j’ai expliqué qu’il fallait éliminer les distractions pour mieux gérer son temps. C’est le fameux E de ma méthode PPE (Planifier, Prioriser et Eliminer) !

Certain.es d’entre vous ont été interpellé.es par cette affirmation car il ou elle estimait qu’il était essentiel de conserver des moments de détente. En effet, ils ou elles ne comprenaient pas pourquoi il était important d’éliminer les distractions notamment la télévision ou les jeux vidéos dans notre quotidien.

Dans ce septième épisode, je t’explique les principales raisons qui ont fait que j’ai aujourd’hui complètement éliminer les distractions telles que la télévision. Je te dirai rapidement comment j’y suis parvenue.

L’absence de distractions permet de récupérer un temps précieux !

La première raison est que j’avais besoin de temps. J’avais un emploi du temps tellement blindé qu’il m’était impossible d’avoir un hobby fun dans ma journée.

J’avais envie de démarrer le piano, de lire, de faire plein d’activités dans ma vie. Je voulais faire autre chose que travailler mais je n’avais pas le temps.

Par conséquent, je râlais tous les jours : « Je ne comprends pas ! Je n’ai jamais le temps ! ».

J’adorais me plaindre contre l’univers, l’entreprise et tout le monde. Alors, j’ai réfléchi : « Tu ne peux pas dire chaque fois que je n’ai pas le temps ! Sois responsable de ta vie ! Récupère du temps ! ».

Bien que les distractions soient plaisantes, j’ai décidé ainsi de les éliminer pour accomplir mes rêves ! 

Ma principale distraction étant la télévision, j’ai donc commencé par là. En effet, j’étais une réelle addict de la télé. Je passais des heures devant la télé, tout le week-end, en rentrant du boulot le vendredi soir.

Je répétais souvent à mon entourage : « J’ai vraiment besoin de me détendre le soir devant la télévision car c’est mon moment de plaisir ! ».

Aujourd’hui, je me sens complètement libérée de cette distraction et ce changement d’habitude m’a clairement permis d’obtenir la vie que je souhaitais.

La positive attitude, principal bénéfice d’une vie sans les actualités !

En retirant les informations, j’ai augmenté drastiquement ma positive attitude. 

En effet, dans un article, un auteur expliquait que les faits divers cités dans les médias jouaient sur notre cerveau. Ainsi, notre état d’esprit devenait négatif car nous absorbons une grande dose de négativité.

J’entends déjà des personnes me rappeler l’importance des actualités. Et je réponds tout simplement que je n’ai pas besoin de connaître les faits divers et tous les drames de l’humanité. Je ne peux rien y faire malheureusement et ça ne contribue en rien à ma vie !

Par conséquent, j’ai décidé de m’informer autrement et notamment sur les réseaux sociaux. J’utilise LinkedIn, mon réseau préféré et je suis abonnée à quelques médias tels que la Dépêche ou les Échos. Et bien évidemment, je ne regarde pas tous les jours !

Aujourd’hui, je suis proactive et je choisis les informations à consulter. Par exemple, j’ai su effectivement tardivement qui étaient les gilets jaunes. Néanmoins, j’ai été au courant grâce aux collègues qui en parlaient. J’ai donc commencé à me renseigner pour comprendre les enjeux et la problématique sans forcément rentrer dans le débat.

Une chose est sûre. Depuis que j’ai arrêté les médias et la télévision, je vais bien mieux d’un point de vue mindset. Autrement dit, je me sens moins accablée. J’ai moins peur et je me dis que si l’information est importante, je finirai par le savoir !

Eliminer les distractions permet de sortir du pilotage automatique

La troisième raison est de sortir du pilotage automatique c’est-à-dire ne plus être englué.e dans une routine métro/boulot/ dodo.

En effet, mon ancienne vie ne se résumait qu’à des habitudes sans vraiment de fun. Je désirais vraiment m’échapper de ce carcan. Je souhaitais surtout transformer la routine en rituels positifs qui me fassent plaisir et du bien. Et ce n’était clairement pas la télévision !!

Comment ai-je réussi à stopper ma plus grande distraction : la télévision ?

Très simplement, j’ai utilisé la politique des petits pas. Je ne me suis pas réveillée un beau matin en disant que je retirais toutes mes distractions. Petit à petit, j’ai éliminé une distraction, l’une après l’autre.

Par exemple, pour la télévision, j’ai commencé à ne plus regarder le journal télévisé de 20 heures, une institution transmise par mon père. Ensuite, j’ai enlevé la télé le samedi après-midi. Après le soir, la semaine, deux fois par semaine où je me consacrais à une autre activité. Au bout d’un an et demi, je ne regardais plus du tout la télé.

Pour certains d’entre vous, ça sera plus facile. Si tu trouves que c’est trop compliqué, liste-toi rapidement toutes les choses que tu rêverais de faire. Ainsi, tu trouveras rapidement que tu n’as pas assez de temps même en éliminant toutes les distractions.

Grâce à ce changement d’habitude, j’ai pu enfin réaliser des activités plus fun : démarrer le piano, relire un certain nombre de livres. De plus, je passais un peu plus de temps sur les réseaux sociaux pour parler avec des amis. Enfin, j’ai pu apprendre de nouvelles compétences car j’ai gagné BEAUCOUP de temps !!

4 Commentaires

  1. Ne pas plomber son cocon et son quotidien ! Tout à fait OK
    Très bons conseils.
    On ressent d’une part l’humilité et de l’autre l’envie de porter que.. c’est possible !

  2. Hello, je suis tout à fait d’accord. Exit la TV, exit les infos. Je choisis. Ca dégage beaucoup de temps. Maintenant il faut apprendre à gérer le temps passé sur les réseaux sociaux…merci Fabienne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.