Changer une habitude #1 : la télévision

Pourquoi je ne veux plus regarder régulièrement la télévision ?

Depuis plusieurs mois, j’ai décidé de changer une habitude, celle de regarder régulièrement la télévision. Au démarrage, mon objectif était plutôt flou. Est-ce que je souhaite arrêter complètement la télévision ou est-ce que je désirais juste diminuer la fréquence et le temps devant l’écran ? J’observais qu’un mouvement autour de moi commençait à éclore. Mon mari en faisait d’ailleurs déjà partie. Cela semblait très compliqué pour une vraie addict de la télévision comme moi. Néanmoins j’avais décidé de changer cette habitude car je ne voyais plus ce que la télévision m’apportait réellement. Et surtout j’observais que d’autres réussissaient à s’en passer totalement. De l’extérieur, il me semblait que ces personnes avaient beaucoup plus de temps que moi. 

Fin du rituel du journal télévisé de 20h

J’ai commencé par ne plus regarder le journal télévisé. Et pourtant c’était le plus difficile car j’adorais l’actualité. Cependant j’avais choisi de démarrer par ça car j’en avais vraiment marre d’entendre que des nouvelles négatives. Nous assistons plus à une série de faits divers qu’une suite d’information. J’ai décidé d’être une inspectrice en sélectionnant les informations et surtout je le ferai quand j’aurai envie de les connaître. Ainsi, j’achèterai des journaux ou je rechercherai les informations sur internet.

Ou encore mieux, mon entourage m’informera. Car figurez-vous que les vraies informations, les gens en parlent. Lors du café du matin avec les collègues, j’ai su le phénomène des gilets jaunes et j’ai appris que la cathédrale de Notre-Dame avait brûlé. Ensuite j’en ai discuté avec mon mari (qui est resté connecté à l’actualité) et j’ai recherché sur internet les détails afin de faire ma propre opinion sur le sujet. Pas toujours facile de trouver car beaucoup de polémique et très peu d’analyse du vrai problème. 

Le seul risque à payer de ne plus vraiment s’informer est parfois d’être à côté de la plaque ou d’avoir un coup de retard pour débattre avec des amis ou collègues. Mais ça vaut vraiment le coup ! Car mon moral est beaucoup plus positif. 

Fin du film ou de l’émission du soir

Contrairement à ce que je pensais, cette habitude a été au final la plus facile à arrêter. En effet, je m’ennuyais déjà beaucoup des programmes proposés. Quand vous n’êtes pas férus de séries, trouver un programme intéressant s’avère être compliqué. Les documentaires me donnaient parfois envie de me tirer une balle dans la tête. « Il ne faut pas manger ci » et « ne pas faire ça » sans passer par « regardez comment le monde est horrible ». Les seules émissions que j’aimais bien étaient celles autour de mes passions : la cuisine et la pâtisserie. Mais pareil. Au bout de la énième saison, on commence à s’ennuyer. Toutes ces émissions étant en replay, je savais qu’elles pourraient être accessibles si je le souhaitais vraiment (si j’étais en manque). 

Ce que j’ai gagné en arrêtant de regarder la télévision le soir est que je discute beaucoup plus avec mon mari. J’ai beaucoup plus de temps pour faire des choses dans la maison. Et surtout, je me suis remise à une de mes plus grandes passions : la lecture. 

Changer cette habitude pour les enfants

Le plus compliqué a été et reste toujours de pouvoir changer cette habitude de regarder la télévision pour les enfants. Cela a été tellement facile de les mettre devant la télévision quand j’ai eu besoin de faire le repas ou de me doucher. Ou tout simplement quand je souhaitais être tranquille. Je l’ai fait un nombre incalculable de fois. 

Le problème est qu’ils finissent par vraiment aimer ça et à réclamer cette télévision régulièrement. Allumer la télévision devient même un rituel. Après le petit-déjeuner du week-end, ils ont le droit d’allumer la télévision à condition d’être habillé. J’aurai au moins obtenu ça. Et puis vient le temps des interdictions. Pas de télévision le matin en semaine et seulement un peu en fin de journée. 

Pourquoi je ne veux plus que mes enfants regardent régulièrement la télévision ?

Je pense qu’au début c’est comme tout le monde parce que les écrans ne sont pas bons pour les yeux. Et puis je me dis : « et si on prouvait que la télévision n’avait aucun effet sur la vue, est-ce que je permettrais à mes enfants de regarder la télévision toute la journée ? » Après j’ai pu me convaincre que cela leur permet de suivre des règles et même de connaître leurs premières frustrations. C’était mon discours quand je n’avais pas d’enfants. 

Aujourd’hui, je dirais que c’est plutôt une punition pour les parents qui ont introduit la télévision dans la maison. Car que se passe-t-il quand vous éteignez la télévision ? Et bien la frustration arrive et généralement elle est très en colère. Nous assistons aux cris et aux pleurs. Les enfants vous supplient de regarder la fin de l’épisode ou quelques minutes de plus. Alors même si je suis naturellement autoritaire et qu’il n’y a pas beaucoup de discussion, cela me gâche la vie. Je n’ai pas forcément envie d’être en conflit avec mes enfants sur ce sujet de la télévision car je pense qu’il y en a suffisamment. 

Des amis vont vous donner la bonne idée : « il y a pleins de choses intéressantes à la télévision, mets leur ça ». A cet instant nous assistons à un autre type de négociation. Rien ne va. Et nous  nous retrouvons encore face aux fameux cris et pleurs mélangés avec de la frustration et saupoudrés d’un « Mais maman, c’est trop nul ! ».

Les vrais raisons pour lesquelles je veux arrêter de regarder la télévision 

Alors après une longue réflexion, j’ai fini par savoir pourquoi je ne veux pas que nous, mes enfants et moi-même regardions trop souvent la télévision. 

La première réponse est très simple. Je souhaite que nous soyons créatifs et sociables car c’est cela qui nous différenciera des robots dans quelques années. Quand nous sommes devant la télévision, nous devenons complètement déconnectés de notre monde. Nous sommes passifs, n’entendons rien et nous nous énervons quand quelqu’un ose nous interrompre. Nous donnons ainsi gratuitement notre cerveau. Patrick Le Lay disait bien en parlant de notre cerveau que : « Ce que nous vendons à Coca-Cola, c’est du temps de cerveau humain disponible ». Et que retenons-nous de ce que nous regardons ? Sauf si c’est un documentaire, pas grand-chose !

La deuxième raison est que je gagne un temps incroyable ! Tout ce temps, je me le consacre (et un peu pour mon mari, lol). D’ailleurs aujourd’hui je ne sais plus quoi faire de tout ce temps. Non, c’est une blague !! Je trouve toujours quelque chose à faire pendant les 2h30 que m’accaparait cette télévision tous les soirs. D’ailleurs, cela m’aura permis d’écrire cet article que vous êtes entrain de lire !

7 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.