Ose quitter ton job pour kiffer chaque jour de ta vie

J’ai 2 questions à te poser qui te permettront de savoir si tu dois ou pas remettre en question ta vie professionnelle actuelle. En effet, si tu réponds oui à ces 2 questions, je pense que tu devras songer sérieusement à quitter ton job.

 

Et si l’herbe était au final plus verte ailleurs ? 

J’ai été bercée pendant près de 15 ans en ayant cette croyance que l’herbe ne pouvait pas être plus verte qu’ailleurs. Cette croyance aurait pu être anodine sauf qu’à cause de cette foutue croyance, certains d’entre nous restent dans leur entreprise en y étant malheureux.

T’ennuies-tu dans ton job ?

Je ressens ce mal-être chez les personnes que je rencontre et je me souviens moi-même de cet état.

Tu te réveilles le matin et tu n’as plus la niaque. Toutes tes tâches de ta journée s’enchaînent sans vraiment que tu y prennes du plaisir. Tu dois les faire. Ça fait partie du job. Et puis, tu as toutes ces réunions qui se suivent et tu y trouves de moins en moins d’intérêt.

Et la seule chose que tu attends est d’être chez toi pour enfin réaliser des activités qui ont du sens pour toi et qui te font tellement de bien. Tu attends les vacances avec impatience pour enfin avoir du temps pour toi et kiffer ta vie.

Alors si tu ressens cet ennui au quotidien, je t’invite à lister les tâches de ta journée pendant 1 semaine et de les mettre dans 2 colonnes : colonne « je déteste et/ou je m’ennuie » et colonne « je kiffe trop ».

Si plus de 50% de tes tâches sont dans la colonne « je déteste ou je m’ennuie », je pense qu’il est temps d’opérer à des changements dans ta vie et je t’invite à lire la suite.

Sens-tu que tu manques de liberté ?

Tu as des contraintes horaires imposées par l’organisation ? As-tu un manager qui te colle aux fesses à longueur de journée ? Ton manager utilise-t-il tout ton potentiel ?

Alors probablement, as-tu besoin de liberté.

Je t’invite à réfléchir à quelle point la liberté est une de tes valeurs et surtout à imaginer une vie avec une totale liberté.

Imagine que tu te réveilles avec une envie d’en découdre. Tu as vraiment envie de travailler. Néanmoins, tu sais que tu peux travailler quand tu veux. Le matin si tu es du matin, le soir si tu es du soir. C’est toi qui décides comment se déroule ta journée. Tu n’as ni besoin de demander la permission à ton chef ni tu ne culpabilises parce que tu pars à 17h.

Cependant, tu as peur de quitter ton job

Ces 2 problèmes sont profonds et pourtant tu restes. Tu restes parce que tu as peur. Et oui, tu as une bonne situation dans une boîte « reconnue » de qualité. Ton entourage ne cesse de te répéter que tu devrais arrêter de te plaindre car tu as tout. Et encore plus particulièrement en cette période de pandémie. Et par la force des choses, tu finis par te dire : « Je ne peux pas quitter mon job ! ».

Alors si tu te retrouves dans ce cas-là et que tu ne sais pas à qui en parler n’hésite pas à réserver une expérience de coaching offerte car je t’assure que l’herbe peut être clairement plus verte ailleurs !


2 Commentaires

  1. Le ton est posé ! Quel bonheur d’entendre cette réflexion, qui finalement s’adapte aussi à la vie de tous les jours ! Ces 2 questions font la transparence avec nous même et sont essentielles. Toujours bienveillante et authentique Fabienne

    1. Oh merci beaucoup Virginie pour ton superbe commentaire. Tu as tout à fait raison quand tu dis que cela s’adapte aussi à la vie de tous les jours ! A très vite,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.